Zum Inhalt springen
des terroirs
des hommes
et leur savoir-faire
des signes d’excellence

Cuchaule AOP

Méthode de production

Tous les ingrédients sont pétris jusqu’à obtention d’une pâte homogène qui doit
fermenter au moins trois heures. Les pâtons sont façonnés à la main en
demi-boules et reposent au minimum 30 minutes avant d’être dorés à l’oeuf.
La cuisson s’effectue à température moyenne durant 30 à 40 minutes pour une
Cuchaule de 500 g.

Apparence et qualités gustatives

La Cuchaule a un poids maximum de 1,1 kg. Sa forme est ronde, légèrement aplatie,
avec des losanges sur la croûte. Sa couleur extérieure est dorée à brune et sa mie
est jaune safranée. La texture de la Cuchaule présente une porosité fine et régulière.
Elle est souple et fondante en bouche. Sa croûte est mince, croustillante et souple.
Son goût est caractérisé par les arômes de brioche au beurre, de sucre et de safran.

Histoire

La « Cuchaule » est un terme typique du patois fribourgeois, dont la première
mention écrite remonte à 1558. A l’époque où le quotidien était limité au pain noir,
la Cuchaule marquait sa différence les jours de fête. Sa recette est inchangée
depuis des siècles. La Cuchaule est intimement liée à la Bénichon, fête emblématique
du canton de Fribourg lors de laquelle elle est associée à la moutarde de Bénichon.

Conditionnement

La Cuchaule AOP est vendue fraîche, au plus tard 48 heures après sa cuisson,  et proposée dans diverses tailles.