Zum Inhalt springen
des terroirs
des hommes
et leur savoir-faire
des signes d’excellence

Saucisse d'Ajoie IGP

MÉTHODE DE PRODUCTION

L’ajout de cumin au mélange de viande hachée et épicée est obligatoire, car il donne sa typicité à la Saucisse d’Ajoie IGP. De manière facultative, on peut ajouter de la muscade ou du vin rouge. La masse obtenue est poussée dans un boyau de porc. Les saucisses sont ensuite fumées avec des morceaux de bois, des copeaux ou de la sciure de résineux.

APPARENCE ET QUALITÉS GUSTATIVES

La Saucisse d’Ajoie IGP est une saucisse à maturation interrompue. Sa couleur est brun doré et sa consistance ferme. La saucisse d’Ajoie IGP (cuite ou sèche) a un goût légèrement salé, une odeur agréable de fumée, de cumin et de chair de porc.

HISTOIRE

Le fumage des saucisses fait partie des traditions locales, puisque l’on peut observer dans certaines fermes des fumoirs datant du 17e siècle. La région est
couverte de bois de hêtre et de résineux et l’engraissement de porcs y est répandu. L’origine de l’appellation « Saucisse d’Ajoie » remonte aux années 1920, lorsque des bouchers ajoulots décidèrent de nommer ainsi la saucisse locale afin de la différencier de ses concurrentes.

CONDITIONNEMENT

La Saucisse d’Ajoie IGP se vend à l’unité ou à la paire, à cuire ou sèche.