Zum Inhalt springen
des terroirs
des hommes
et leur savoir-faire
des signes d’excellence

Saucisson neuchâtelois IGP

MÉTHODE DE PRODUCTION

La masse obtenue par pétrissage du mélange de viande fraîche et d’épices est embossée dans un boyau de boeuf droit pour le saucisson et courbe pour la saucisse, seule différence entre les deux saucisses. Une fois fabriquées, les saucisses sont suspendues par une ficelle afin d’égoutter et de mûrir pendant une journée pour développer leurs arômes de viande. Après ces étapes, le fumage à froid peut avoir lieu, leur donnant ainsi leur goût particulier.

APPARENCE ET QUALITÉS GUSTATIVES

La couleur extérieure des deux saucisses est brun doré. A la coupe, la surface est nette avec une rubéfaction intense et homogène. La consistance est compacte, ferme et facile à mâcher. Les deux saucisses ont un goût typique de viande et d’épices, souligné par une saveur de fumé.

HISTOIRE

Le Saucisson neuchâtelois IGP et la Saucisse neuchâteloise IGP sont issus de la tradition campagnarde de charcuterie, qui consiste à utiliser du salpêtre
et à fumer à froid les saucisses pour pouvoir les conserver plus longtemps. L’origine des dénominations remonte à la fin du 19e siècle.

CONDITIONNEMENT

Le Saucisson neuchâtelois IGP et la Saucisse neuchâteloise IGP sont vendues à l’unité.