Zum Inhalt springen
des terroirs
des hommes
et leur savoir-faire
des signes d’excellence
Saucisson_neuachatelois_S_1.jpg
Saucisson_neuachatelois_S_2.jpg

Zone d'origine

L'aire géographique de transformation et d'élaboration du «Saucisson neuchâtelois IGP et de la Saucisse neuchâteloise IGP» est le canton de Neuchâtel. La naissance, l'engraissement, l'abattage et la découpe des porcs ont lieu exclusivement en Suisse.

Le savoir-faire

Le Saucisson neuchâtelois IGP et de la Saucisse neuchâteloise IGP sont des produits de charcuterie préparés exclusivement à base de viande de porc, à raison d'un tiers de gras et de deux tiers de maigre. Le mélange de viande fraîche et d'épices est pétri, et la masse ainsi obtenue est embossée dans un boyau de boeuf droit pour le saucisson et courbe pour la saucisse. C'est d'ailleurs la seule différence de préparation entre le «Saucisson neuchâtelois et de la Saucisse neuchâteloise». Une fois les saucissons et les saucisses fermés, ils sont suspendus par une ficelle afin d'égoutter. Après toutes ces étapes, le fumage peut enfin avoir lieu, à froid, ce qui donne au «Saucisson neuchâtelois et de la Saucisse neuchâteloise» leur goût si particulier.

L'histoire

Le «Saucisson neuchâtelois IGP et de la Saucisse neuchâteloise IGP» sont des produits issus de la tradition campagnarde de charcuterie, indispensable à la conservation de la viande de porc. L'origine des dénominations remonte quant à elle à la fin du 19e siècle. Le «Saucisson neuchâtelois et de la Saucisse neuchâteloise» sont liés à une coutume neuchâteloise: la torrée, où l'on se rassemble en automne autour d'un grand feu pour faire cuire le saucisson sous la braise.