Zum Inhalt springen
des terroirs
des hommes
et leur savoir-faire
des signes d’excellence
Saucisse_aux_choux_vaudoise_S_1.jpg
Saucisse_aux_choux_vaudoise_S_2.jpg

Zone d'origine

La zone de fabrication de la «Saucisse aux choux vaudoise» est le Canton de Vaud. La naissance, l'engraissement et l'abattage des porcs ont lieu exclusivement en Suisse.

Le savoir-faire

La Saucisse aux choux vaudoise IGP est préparée à partir de viande de porc, de couennes cuites, de foie de porc et de choux blanchis. Le mélange de viande préalablement hachée, d'épices et de choux est pétri. La masse obtenue est ensuite poussée dans des boyaux courbes de boeuf. Une fois les extrémités fermées avec des ficelles ou des clips, la Saucisse aux choux vaudoise IGP est égouttée et éventuellement étuvée. Puis le fumage, réalisé à froid au moyen d'une combustion de sciure ou de bois naturel, se déroule pendant au moins 24 heures. Cette dernière étape n'est pas la moindre puisqu'elle donne à la «Saucisse aux choux vaudoise» son agréable odeur appréciée des gourmets.

L'histoire

L'origine de la Saucisse aux choux vaudoise IGP remonte à l'an 879, lorsque la famille de l'Empereur de Germanie se réunit à Orbe pendant plusieurs semaines. La viande vint à manquer mais on eut alors l'idée de mélanger des choux à la chair à saucisse afin d'allonger la farce. Le fumage de la Saucisse aux choux vaudoise est ensuite apparu au Moyen-Age, lorsqu'on réalisa qu'en fumant la viande on pouvait la conserver. La Saucisse aux choux vaudoise IGP est considérée comme un produit typiquement vaudois, traditionnellement accompagné du célèbre papet vaudois, ou papet aux poireaux.