Zum Inhalt springen
des terroirs
des hommes
et leur savoir-faire
des signes d’excellence

Viande séchée du Valais IGP

MÉTHODE DE PRODUCTION

Les pièces de viande sont soigneusement découpées et débarrassées de la graisse et des nerfs. Après macération dans un mélange de sel, d’herbes et d’épices, dont la recette est propre à chaque fabricant, les pièces sont nettoyées et suspendues pour le séchage. Elles peuvent être pressées, ce qui leur ouvre les pores pour mieux respirer et leur donne une forme rectangulaire. La viande n’est en aucun cas fumée. Pendant le séchage, une moisissure noble se développe à la surface, ce qui confère à la Viande séchée du Valais IGP toute sa typicité. Les morceaux sont séchés à l’air pendant 5 à 16 semaines en fonction de leur taille. Pendant ce processus, ils perdent entre 40 et 50% de leur poids.

APPARENCE ET QUALITÉS GUSTATIVES

La Viande séchée du Valais IGP est une viande de boeuf salée et séchée qui se consomme crue. Sa consistance est ferme, sa couleur extérieure est gris-blanc, alors que celle de sa chair est rouge foncé. En bouche, des saveurs aromatiques et épicées se mêlent au goût de viande de boeuf.

HISTOIRE

En raison du climat rude du milieu alpin, la constitution de réserves durables revêtait une importance cruciale. La méthode de salaison et de séchage de la
viande s’est donc transmise de génération en génération. Les premières références à la viande séchée remontent à 1550. Avec l’abandon progressif de la production familiale et le développement du tourisme, la dénomination « Viande séchée du Valais » fut utilisée pour une spécialité produite à base des meilleurs morceaux de cuisses de bovin.

CONDITIONNEMENT

La Viande séchée du Valais IGP se vend en morceau ou dans des barquettes, découpée en fines tranches.